Communiqué de presse


Suite à une action dimanche lors de la fermeture de la station, les habitants de Gèdre/Gavarnie ont occupé l'école mardi 26 mars pour protester contre la fermeture d'une classe à Gèdre/Gavarnie.

Le président de la République ainsi que le ministre M Blanquer avaient assuré que les classes rurales et de montagnes ne seraient pas fermées.

M Aumage, Inspecteur d'Académie doit appliquer cette promesse.


Les habitants de cette vallée ont bien compris qu'une classe unique à Gèdre est l'annonce à moyen terme de la disparition de leur école dans quelques années.

Des projets touristiques importants financés par la Région, le département et les mairies vont voir le jour et l'état est incapable de financer un poste d'enseignant? La population est consciente de la nécessité d'une école pour maintenir la population active sur ce territoire, faire vivre la station de ski et le tourisme et continuer à donner aux élèves un enseignement de qualité sans leur faire parcourir de longues distances pour aller à l'école à LUZ.


C'est la raison pour laquelle une nouvelle occupation est prévue : le vendredi 5 avril à 10H30 à l'école de Gèdre avec les soutien de MP Vieu Député européenne, l'amicale des écoles rurales et le SNUipp/FSU 65.


Posts récents
Archives

© 2017 par L'amicale des écoles rurales. 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now